Tournoi de Quimperlé du 19 & 20 novembre 2011 C,D,Vét

Samedi 19 novembre 2011 départ du Moustoir à 11h00.pour Sam, Rustine, Mag, Ricoach et Babouille.

En route vers Trégourez pour déposer Sam chez ses grands parents

 

Arrivé à Trégourez Sam est très fier d’offrir à sa mamie un gâteau breton qu’il a lui même confectionné le mercredi (il faut savoir que sa mamie est une excellente cuisinière mais est incapable de faire un gâteau breton.)

 

Nous prenons un petit café avec un bon morceau de gâteau breton qui est excellent bravo sam tu as fais du bon mangé.

 

Et c’est parti pour quimperlé nous nous dirigeons presque les yeux fermé au travers de la campagne  vive le GPS.

 

Arrivé à la salle des cordiers petite balade pour la babouille et hop en voiture pour elle et en salle pour nous.

 

Vive les cordiers et sa hauteur mais aussi ses tapis mais horreur il y a 6 tapis et il y a 7 terrains.

 

Bien sûr Mag nous chambre car Rustine et moi sommes nés le 7 juin tous les deux. C’est votre chiffre.

 

Appel de notre premier match à Rustine et moi sur un tapis ouf. On perd en 2 sets 15 et 13 mais de très bonnes choses bien moins de problèmes que notre 1er tournoi en C l’an passé à quimperlé également mais à Kerneuzec.

 

On retourne à nos sacs et là surprise Mag Pich joue avec Eric Guillorel sur le terrain 7. Fallait pas chambrer. Bon ils gagnent leur match en 2 sets 13 et 14 sans trop se forcer.

 

A peine le temps de finir de transpirer et c’est reparti pour Rustine et moi sur le terrain 1 contre la tête de série du tournoi Vivien Coent et Stéphanie Le Gouallec. On y va tranquille en se disant qu’on va prendre chère. Ben même pas. On perd le 1er set 23/21 et franchement on a mené tous le set on craque à la fin dommage. Le second set est plié on arrive à marquer 10 points mais voilà la logique des classements est respectée. Voilà c’était bien on peu aller à la douche.

 

Mag et Eric vont remporter leur deuxième match de poule contre Plérin en 2 sets également 17 et 15 pas trop de soucis ils se positionnent donc 1er de poule. Petit coup de bol en plus ils évitent les pré tours et sont donc directement qualifié pour les ¼ de finale. Personnellement je n’ai vu que la fin du match car j’ai pris ma douche et je suis allé faire une grande promenade avec Babouille.

 

Nous avons donc pu papoter avec Eric ta gueule, du club de Morlaix et Eric Guillorel en attendant. Bref une équipe de trois Eric qui discute quel prénom original.

 

C’est contre HOTTE Pierre Olivier et Vioules Déborah que vont jouer Eric et Mag et là si les scores ne sont pas forcément serrés les échanges ont été souvent long est beau à voir. Eric et mag remporte se match mais ils doivent tous les deux se changer après parce qu’ils sont trempés.(21/11 10/21 21/16).

 

Et c’était à prévoir en demi finale Mag et Eric vont rencontré Marine sa partenaire de double dame qui pour le mixte ne c’est pas servi chez dégeu car elle à péché Ivan Caro. Un premier set super serré avec de gros échanges mais Mag et Eric perdent 21/19. Le second set se passe mieux il l’arrache 21/15 et le 3ieme set Mag perd confiance et ne sait plus quoi faire de sont corps ni de sa raquette, c’est le doute, le trou noir, le moral dans les chaussettes, ils perdent 21/10. Mag est super déçu Eric parle d’aller jouer en B car en 3 tournois c’est la 2ieme demi finale donc pour lui c’est super. Voilà un mec qui à le moral, qui est positif, si seulement ce mec venait à Carhaix !!!!.

 

Nous voilà donc tous éliminé mais la journée n’est pas finis il faut rentrer et manger. Comme convenu nous sommes allé déguster une pizza chez Christophe l’homme à Rustine. Petite soirée tranquille avec une pizza, une bonne bière blanche et du rosé. On a discuté voiture,travail, chien, chienne aussi mais je ne donne pas de nom…etc etc

 

On c’est couché vers minuit et demi le temps de fermer nos yeux et BIP BIP BIP BIP BIP il est l’heure.

 

Et Oui il faut repartir pour le double homme et le double dame. Personnellement j’aurais pu dormir plus vu mon heure de convoc mais j’ai accompagné madame.

 

Toujours cette belle salle des cordiers mais toujours ce putain de terrain 7. On se fait vite au luxe car le terrain 7 de la salle des cordiers est plus sympa que tous les terrains de la salle de Carhaix mais quand on voit des tapis on a pas envie d’aller sur celui là il fait sombre presque lugubre à côté de tout ce vert .et de cette clarté c’est comme ça comme disait Brassens quand on est con on est con.

 

Bon, direction l’affichage. Mag et Marine sont dans une poule de 4 en double dame C. Nounours et moi nous sommes dans une poule de 5 en vétérants et oui j’ai 35 ans et je fais là:mon premier tournoi dans ce nouveau monde où la compétition prend un autre sens et où le plaisir domine avant tout.

 

Mag et Marine sont convoquées sur un tapis elles jouent directement les têtes de poule. Deux vétérantes de Pornichet. Mag et Marine ont voulu mettre des nouvelles chose en place, depuis le temps qu’on leur dit de casser le rythme de faire des amortis des block. Ben elles ont fait mais Céline et Isabelle leur adversaires doivent bien se connaître car elles ont su trouver les failles dans le jeu de nos miss. Une défaites en 2 sets.

 

Le vétérant commence mais Nounours et moi sommes préservé du 1er tour car nous sommes tête de série. C’est bien ça fait commencer plus tard mais les autres seront plus réglé aussi.

 

Mon nounours arrive vers 11h00 comme prévu . Il a arrosé son anniv la veille avec un bon rhum Matusalem 15 ans d’age. Mais c’est un ancien marin le glaude il tiens la marée. Pour ma part je file dehors faire courir babouille et m’échauffer par la même occasion.

 

De retour dans la salle je constate que l’échéance de notre premier match approche à grand pas. Mag et Marine elles aussi vont repartir juste 2 match avant nous, je ne pourrai donc pas les filmer. Les filles partent sur leur terrain (pas le 7 ouf) et Nounours et moi y allons aussi (pas le 7 non plus ouf encore). C’est très con mais le fait de jouer en vétérant et d’être le plus jeune dans les inscrits et bien je me mis une petite pression. Le démarrage contre Patrick Houssais et Philippe Caudan est donc un peu laborieux je ne trouve pas mes sensations, heureusement que nounours lui est là car il est bien présent au filet et claque de gros smash bien précis. On remporte le 1er set 21/18. Gros coaching des adversaires par jacky Hamoniaux qui leur demande de faire des amortis de ne surtout pas lever pour éviter les frappes. Ben ouais mais Ricoach il retrouve son jeu et là nounours et moi on à juste remis en haut                            à gauche                           à droite et on attend la faute .

On gagne 21/14 la machine est lancé.

 

Mag et Marine ont perdu leur deuxième match elles ne sortirons pas de poule mais elles ont encore un match pour sauver l’honneur.

 

Petit café et les matchs vont se suivre assez rapidement. Malheureusement Marine et Mag vont jouer encore deux match avant nous et on ne pourra sans doute pas les voir.

 

Nounours et moi repartons jouer contre Denis Louisin et Laurent Boinot du PLRK nous gagnons en 2 sets sans trop de difficulté. Laurent à de bon coup mais Denis c’est mis une grosse pression et il y a de la panique dans ses gestes et cela nous donne des cadeaux ou nous offre des points rapidement.21/14 21/11 .

 

De retour à nos sacs ont se rend comptes que Mag et Marine n’ont pas finis elles en sont au troisième set et c’est serré elles finissent par remporter cette victoire tant espéré 21/19 au troisième set contre Marie Amélie et Caire de Plérin.

Elles sont déçu les filles car elles sont habitué au podium ensemble mais c’est la première fois qu’elle passent un peu à côté de leur tournoi alors pas de panique.

 

Claude et moi repartons pour un match contre une autre paires de quimperlé, Yannick Bouguennec et Olivier Galix. Attention les bonhommes ont un jeu fin et bien complémentaire . Yannick est très fort au filet il à un poignet magique. Olivier est grand il couvre du terrain est ses gestes sont vraiment bien masqué. On arrive quand même à gagner ce match mais on a vraiment bien bougé et bien transpiré dans une bonne ambiance.

 

Il ne nous reste plus qu’un paire mythique à affronter. Yvon Léon le roi du bad min ton et Michel Piolot. Je suis comme un enfant qui va faire un match de foot contre Zidane.

A l’appel de ce match nous savons que même en cas de défaite nous avons de forte chance de finir 1er car Yvon et Michel on perdu un match. Et bien le 1er set se passe sans encombre on déconne sur le terrain ça chambre mais on reste concentré. Le deuxième set se fait sous le signe de la détente et un peu trop car on le perd. Reprise de notre sérieux et nos attaques surtout pour prendre de l’avance dans le score et on fini le match et le tournoi par une belle victoire.

 

La remise des lots étant très rapide après notre match nous décidons d’attendre avant d’aller à la douche mais pour patienter nous avons bu une petite pression bien fraîche et bien mérité. Nounours m’avoue à ce moment là qu’il a très mal au pied coquinou va il et dur au mal le glaude car il est allé chercher des amortis que moi e n’aurai pas eut et il n’a pas bronché. Bref il a souffert en silence mais parfois ça paye.

 

Petit surprise agréable nous avons gagné chacun trois bouteilles de vin rouge. on pourra donc arroser cette victoire plusieurs fois encore .ça change des bons d’achats.

 

Nous avons ensuite repris la route de Trégourez pour récupérer Samuel et dîner avec les parents à Mag.

 

Voilà un week end pas très reposant mais bien agréable dans la défaite comme dans la victoire et finalement sur 13 matchs dans le week end nous n’avons eut qu’une foi le terrain 7.

 

Le lendemain ma vieille carcasse ne m’a pas trop fait souffrir. A l’entrain lundi soir j’ai même pu faire un simple contre Maxi et trois mixtes avec Rustine contre Mini et Maxi. Finalement on est pas si vieux à 35 ans alors ?

 

LE POHER novembre 2011

LE Télégramme du 23-11-2011

OUEST FRANCE 22novembre 2011

Laisser un commentaire

Effects Plugin made by Free Wordpress Themes

%d blogueurs aiment cette page :